Monsieur MALATERRE

Directeur et Fondateur de l'E.N.P.A.

   
               
                   

 

  Extrait de la biographie de Monsieur Raoul MALATERRE par Monsieur Pierre TRAINAR 
          "....Il est juste et nécessaire que nous exprimions ici toute la reconnaissance que nous lui devons : 
     car l'Ecole et ses élèves ont été la grande préoccupation de sa vie. Attentif à chacun d'entre nous, aux
     difficultés que nous pouvions rencontrer, il nous a manifesté en toutes occasions sa compréhension et
     son intérêt constant.
          Raoul MALATERRE était né le 8 Août 1903 à Saint Maurice en Trièves (Isère).
          Sa famille s'installa à 

Aspres sur Buëch (Hautes Alpes)

(Haute Alpes)alors qu'il n'avait que deux ans. Son père, qui avait fondé "L'Hôtel Malaterre" s'occupait également d'une affaire de grains et engrais; il fut l'une des personnalités marquantes de ce charmant village dont il devint par la suite le Maire. C'est là que le jeune Raoul Malaterre fit ses études primaires à l'Ecole Communale. Il dut, bien sûr, la quitter pour poursuivre ses études secondaires à Voiron (Isère).
1948.
 Dessin de MARTINEZ Claude
 
 
          Il a préparé le concours d'admission aux grandes écoles. Il fut admis à 18 ans, en 1921, à l'Ecole des Arts et Métiers d'Aix en Provence 
     et obtint son diplôme d'Ingénieur le 13 Juillet 1923.
          Il fit également l'Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace et l'Ecole Nationale Supérieure de la Marine et fut 
    d'ailleurs Capitaine de Vaisseau.
          Affecté avec le grade d'Ingénieur en chef de la Compagnie Nationale d'Air France, il a occupé différents postes et fais un long séjour 
     en Tunisie de 1929 à 1936 avant d'être mobilisé durant la guerre.
          Il fut nommé ensuite auprés de la Direction Technique et Industrielle de l'Air à ALGER.
          Il crée l'Ecole Nationale Professionnelle de l'Air à Jean Bart et Cap Matifou le 1er Mai 1946.
          De 1948 à 1962, les promotions se succèdent dans une école en plein essor qui bénéficie en particulier de la protection bienveillante
     de l'Ingénieur Général Martin.
          Monsieur Malaterre est particulièrement attentif au recrutement de ses collaborateurs et de ses professeurs. D'autre part, le cas de
     chaque élève est évoqué et discuté longuement dans les conseils de professeurs toujours présidés par lui ou par Monsieur Pauchet.
          L'Ecole améliore continuement sa pédagogie, ses installations... et aussi ses résultats et débouchés.
          Hélas, ce développement est interrompu en 1962 par les évènements que l'on sait...
          Monsieur Malaterre tente alors de maintenir l'Ecole, il le pourra tant bien que mal jusqu'en 1965.
          Il prend sa retraite le 1er Octobre 1965 et se retire dans son accueillante maison d'Aspres sur Buëch où bon nombre d'entre nous ont
     été reçus avec une amicale simplicité par Madame Malaterre et par lui. 
          Mais la passion de l'Aéronautique ne l'avait pas abandonné pour autant : il fait ouvrir à Aspres sur Buëch un terrain de vol à voile pour
     la formation des pilotes où se rencontrent Français et étrangers et, en particulier, Allemands.
          Bien entendu, il suit de près les activités des anciens élèves de l'ENPA et s'intéresse à notre amicale.Tous ceux qui ont besoin de
     conseils peuvent s'adresser à lui : ils sont sûrs de trouver auprés de lui une oreille attentive à leurs problèmes et de recevoir des avis éclairés.
          Mais la mort de son épouse, les difficulté oculaires et la maladie réduisent peu à peu toutes ses activités. Heureusement, ses dernières 
     années furent adoucies par la présence auprès de lui de sa seconde épouse qui lui apporta l'aide et le dévouement affectueux dont il avait
     besoin..."